*
Mon Ciné
N° 209 du 18-02-1926

          Les Jeux Floraux de 1925 révélèrent une jeune poétesse âgée de treize ans, Mlle. Sabine Sicaud dont le talent est tout à fait exceptionnel.
          Mlle Sabine Sicaud habite le Midi et vint l'été dernier visiter Paris. C'est une lectrice de Mon Ciné et au cours de son séjour dans la capitale, elle vint nous rendre visite. Elle nous manifesta un tel désir de visiter un studio parisien que nous l'adressâmes aussitôt aux studios Gaumont où étaient alors réalisées d'importantes scènes du "Puits de Jacob".

          La jeune et charmante poétesse demeura toute une après-midi en compagnie des artistes qui interprètent le film tiré de l'oeuvre de Pierre Benoit. Elle revint nous dire combien la vie du studio l'avait enchantée et nous promit de composer un poème sur sa visite.

 
          Aujourd'hui elle nous adresse l'oeuvre que nos lecteurs liront ci-dessous. Nous sommes certains qu'elle plaira à tous et qu'on appréciera comme il convient l'inspiration et le talent vraiment extraordinaire de cette enfant. Ajoutons que Mlle. Sabine Sicaud a écrit plusieurs scénarios et espérons que ses oeuvres cinégraphiques tenteront quelque metteur en scène.

               © 2008 - 2017 - Sabine Sicaud- Webmestre Guy Rancourt - Gestion des données Anne Brunelle - Gestion informatique Robert Gastaud - Conseil